vendredi 10 février 2012

Louise et les Chats

 

Louise Gos est une fille incroyablement douée.

C'est pour moi une source inépuisable d'inspiration, peut-être parce qu'elle est en quête perpétuelle du beau. Oui, comme moi d'une certaine manière, mais j'admire son exigence toujours affûtée. Son ouverture d'esprit s'accompagne d'un vrai regard critique, pertinent et circonstancié.

Je dois à Louise pas mal de révélations et de précieux conseils.

Et la bonne nouvelle, c'est que Louise fait des bijoux!

Aujourd'hui je voulais présenter son collier à plumes, un collier qui n'est pas tout à fait comme les autres. Enfin, je ne crois de toute façon pas que quelque chose se référant à Louise puisse être qualifié de "comme les autres".





En effet, ce collier est ce que l'on appelle un "collier cravate". Mais à la différence de la plupart de ceux-ci, dont l'originalité consiste à pouvoir se porter enroulé à loisir autour du cou, celui-ci se porte (aussi) en tiare. 

 

J'adore le rendu romantique de cette façon de le porter !

Pour l'occasion, il s'est joliment associé à cette robe Laura des Chats Perchés.

Cette robe, je l'avais découverte sur Paris Première puis L'Exception, mais j'avais dû passer pré-commande pour une deuxième série limitée suite à une une razzia massive ! (il faut dire que les modèles des Chats Perchés sont produits en petites séries, en France.)
Passez les voir, ils ont des tas d'autres modèles et leur petite boutique est super cosy.


 

Collier Louise Gos
Robe Laura Les Chats Perchés (portée ici en tunique)


Ah dernière chose! Contrairement à ce que laisse entendre le titre, Louise n' pas des chats, mais deux chiens dont le poids cumulé n'excède pas celui d'un demi-chat *.

Quand je vous dis qu'elle ne fait rien comme tout le monde...

* La preuve en images chez Shourouk, à qui elle a accordé une interview

4 commentaires:

Natha a dit…

Encore un post tres sympa - jolie robe, alors est-ce que c'est un basique transcendable ou pas? Bonne continuation!

Marina, dite Maï a dit…

La robe en dentelle molle est selon moi un intemporel transcendental. J'espère avoir répondu à ta question, Natha.

Giulia a dit…

Bonjour,

Je suis tombée sur ton blog par le biais de Balibulle! Quelle bonne surprise!
Jolie robe et surtout magnifiques cheveux et très belle personne!

Anonyme a dit…

Bonjour! Tu ne revendrais pas la robe par hasard? :-)